Le mot de Frédéric Stordeur

Depuis 2013, le Centre organise avec Animatou tout au long de l’année des projections de courts métrages à l’attention de tous les publics dès 4 ans.
Nous avons choisi le cinéma d’animation car il permet d’éveiller, dès le plus jeune âge, à l’expérimentation cinématographique. Par sa créativité, ses recherches formelles et scénaristiques, et sa dimension ludique, il représente un formidable tremplin à la découverte d’autres champs de la création contemporaine.
Nous sommes fiers de parrainer pour la troisième fois le Prix Labo du Centre d’Art Contemporain Genève. Historiquement, l’animation a joué un rôle important dans le domaine de la création cinématographique et vidéo. Aujourd’hui encore, elle représente un terrain de recherche d’une infinie richesse. Nous sommes donc très heureux de partager ces oeuvres avec notre public.
Si le soutien à la production et à la diffusion des films et vidéos d’artistes figure parmi nos missions permanentes, cette année le Prix Labo aura une résonance particulière puisqu’il précédera d’un mois la Biennale de l’Image en Mouvement, événement qui présentera 27 nouvelles oeuvres commandées et produites par le Centre.
Nous remercions donc l’association Animatou et les artistes pour la
grande qualité de leurs créations qui, encore cette année, ne cessent de nous émerveiller.

Frédéric Stordeur
Responsable de la médiation au Centre d’Art Contemporain Genève

 

Since 2013, the Centre, in partnership with Animatou, has been been
screening animated shorts for all audiences from the age of 4 throughout
the year. We opted for animation cinema because of the appeal
it has to young children. The playfulness and creativity that go into the
production of animated films, both in terms of script-writing and of
techniques, constitutes a wonderful springboard for the discovery of
other fields in contemporary artistic creation.
We are proud to sponsor the Centre d’Art Contemporain Genève Labo
Award for the third consecutive year. Animation has played a major
role in the history of cinema and video art, and it remains a vast and
fertile territory for artistic endeavour to this day. It is therefore a great
pleasure for us to share those works with our public.
While supporting the production and distribution of art films and
videos stands in good place among the permanent public missions of
the Center, the Labo Award takes on a special meaning this year as the
Animatou Festival will be followed by the Biennale of Moving Images
2016. The event will take place a month after the festival and present
27 new works, either commissioned or produced by the Center.
We would like to thank the Cinematou association and all the artists
taking part in the programme for the quality of their creations, which
never cease to amaze us.

Frédéric Stordeur
Media and Cultural project coordinator at the Centre of Contemporary Art Geneva