Bilan de l’édition 2014

Seule manifestation en Suisse Romande consacrée au cinéma d’animation, le Festival Animatou a offert, en 2014, ce qui se fait de mieux sur la scène mondiale de l’animation. Plus de 240 films internationaux provenant de 29 contrées ont été diffusés en compétition et hors compétition sur les 9 jours de la manifestation.

Animatou a déployé sa riche programmation dans les salles des cinémas indépendants genevois, tels que les cinémas du Grütli, Spoutnik, Nord-Sud, Bio ainsi que dans quelques lieux inédits comme au Café Le Remor, à Meyrin à la Place des-Cinq-Continents dans la « Caravane ensorcelée », à l’auditoire de pédiatrie des Hôpitaux Universitaires de Genève, au théâtre des marionnettes de Genève et dans les maisons de quartiers.

La 9e édition du Festival Animatou a mis à l’honneur l’animation indépendante japonaise et a fêté ainsi à sa façon le «150ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Suisse et le Japon ».
Animatou a ainsi convié deux festivals d’animation de renommée mondiale, le Festival suisse Fantoche à Baden et le Festival Hiroshima au Japon, à échanger leur regard et à présenter pour l’un, un programme autour de la représentation du féminin dans le cinéma d’animation japonais, et pour l’autre, le meilleur de l’animation suisse programmé à Hiroshima depuis 1985.

L’animation japonaise a été célébrée à travers différents programmes et avec la présence de Kôji Yamamura, fer de lance du cinéma d’animation japonais indépendant, qui a animé une masterclass pour les étudiants de la Haute Ecole d’Art et de Design et les enseignants du niveau primaire et secondaire, ainsi qu’une mini masterclass pour le jeune public dès 6 ans. D’autres programmes japonais tels qu’une rétrospective de l’œuvre de Kôji Yamamura, les meilleurs films d’étudiants de l’Université des Arts de Tokyo, les productions de Carte Blanche, maison de production & de distribution dédiée à l’animation indépendante et expérimentale japonaise, ont permis au public ainsi qu’aux professionnels de se faire une réelle image de la foisonnante production japonnaise.

Bandes-annonces officielles du Festival
Depuis 2009 Animatou noue chaque année une collaboration avec la Haute École d’Art et de Design – Genève pour la création des bandes-annonces officielles du festival par les étudiants du Département Design, Filière communication visuelle. En novembre 2013, le réalisateur de films d’animation Élie Chapuis a conduit cet atelier.
Les quatre bandes-annonces créées en 2013 ont été diffusées durant le Festival 2014 en avant-programme dans les salles partenaires.

Pour l’année 2015, c’est le réalisateur japonais Kôji Yamamura qui a donné durant la semaine du Festival 2014 un atelier à la HEAD en vue de la création des bandes-annonces de la dixième édition.

Compétions

Parmi les 247 courts et longs métrages sélectionnés et provenant de 29 pays différents, 93 films ont été retenus pour les 3 sections compétitives du festival : suisse, internationale et expérimentale.

En 2014, la compétition suisse a été programmée en ouverture de « La Nuit du Court métrage » aux Cinémas du Grütli, en présence des réalisateurs suisses et en collaboration de deux nos partenaires, Cinéforom, RTS et Swissfilms.

Masterclasses

Lieu de découvertes et de formation complémentaire, Les masterclasses proposées cette année aux enseignants et aux étudiants des écoles genevoises, ont permis aux participants de découvrir trois univers d’artiste des plus singuliers, le réalisateur Japonais Kôji Yamamura, le vidéaste lausannois Guillaume Reymond ainsi que le réalisateur estonien Priit Pärn.

Animatou hors les murs

Avec la Ville de Meyrin, Animatou est partis à la rencontre du public sur la Place des Cinq- Continents, avec des projections gratuites dans une fantastique caravane “La caravane ensorcelée”, un des plus petit cinéma ambulant d’art et d’essai du monde.

En collaboration avec l’Hôpital des enfants et les Affaires culturelles des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), une séance spéciale de 8 courts métrages d’animation tendres et drôles a été proposée aux enfants hospitalisés ainsi qu’aux enfants de l’extérieur.

Avec le Café Le Remor, Animatou a proposé à l’heure de l’apéritif une sélection de courts métrages d’animation.

Le public

Animatou a réussi à toucher un public chaque année plus large, en témoigne l’affluence record de plus de 13’000 spectateurs de tous âges.
Soulignons, pour terminer, que la programmation adulte a encore été marquée par un beau succès en salle avec une hausse de 30 % de participation durant l’événement. Ce qui confirme désormais l’engouement des adultes pour le cinéma d’animation.
C’est avec motivation et entrain que l’équipe d’Animatou s’attaque à la 10e édition du festival qui se tiendra du 2 au 10 octobre 2015 où le Portugal sera hôte d’honneur.

2014, quelques chiffres

Près de 13’000 spectateurs.
• Accueil de plus de 6’000 écoliers, étudiants et enfants des crèches, du primaire, du secondaire et des Hautes écoles d’art.
• 130 accréditations professionnelles.
• 3 journées de masterclasses destinées aux enseignants et aux étudiants.
• 7 lieux partenaires.
• Plus de 240 films inédits dont de nombreuses avant-premières
• Plus de 20 événements (rencontres avec des réalisateurs et professionnels du cinéma d’animation, conférences, ateliers).
• 29 pays représentés.
• 4 bandes annonces du festival crées en collaboration avec la HEAD sous forme de workshop proposé sur deux semaines aux étudiants.

Collaboration 2014 hors festival

• Projections dans le cadre du Festival Food Focus
• Projection « Ciné rentrée » en collaboration avec Pré en bulle
• Projections pour les institutions de la petite enfance de la Ville de Carouge, Cinéma Bio
• Projections en collaboration avec Tutti Frutti au parc des Franchises
• Projections au Centre d’Art Contemporain
• Projections au nouveau Musée d’Ethnographie
• Collaboration et mise en place de workshops à la HEAD
• Collaboration avec les distributeurs suisses pour la promotion de longs métrages présentés dans le cadre du festival
• Distributions et promotions de courts et long métrages dans les salles indépendantes genevoises et lausannoises

Quelques particularités

• Création de l’affiche par un illustrateur suisse
• Collaboration avec tous les degrés de l’enseignement
• Fonctionnement à l’année

Festival international du film d'animation