Bilan de l’édition 2019

BILAN ET RAPPORT D’ACTIVITÉ
14ème EDITION

LE FESTIVAL ET L’ÉDITION 2019 EN BREF

A l’aube de ses quinze ans, paré d’une affiche à la beauté organique et troublante, le festival Animatou rendait en 2019 hommage au cinéma d’animation polonais. Le public genevois était également invité à découvrir le meilleur de la création animée contemporaine mondiale à travers la sélection compétitive annuelle qui ouvre le festival à l’Alhambra. Ainsi, sur dix jours, les fans, les curieux, les petits et les grands ont pu voyager à travers des mondes réels, réinventés ou rêvés, pour conclure leur aventure avec le programme «Piękna Polska». L’animation polonaise illustre à merveille comment cette forme d’art peut adresser aux gens des messages symboliques profonds, voire mystiques, malgré l’oppression politique, le conservatisme social, et le conformisme ambiant.

Le cinéma d’animation porte cet esprit de liberté narrative. Explorant autant nos fantasmes que les désordres du monde à travers des trésors d’inventivité et de métaphores, les cinéastes se font l’écho de nos préoccupations et repoussent les limites de l’imagination et de l’absurde. A travers cette forme d’art, nous vivons toutes les émotions de la condition humaine, et, surtout, nous rions de nous-mêmes et nous questionnons.

Quelques chiffres concernant la programmation 2019

• près de 1100 courts-métrages produits en 2018 et 2019 soumis au festival
110 courts métrages sélectionnés par le Comité de sélection, dont 13 films suisses
9 sections compétitives, pour 10 prix décernés dont 4 prix honorifiques
40 projections publiques, 16 projections privées pour élèves genevois, dans 8 salles différentes
11 séances publiques destinées au Jeune public
1 long métrage en avant-première: L’extraordinaire voyage de Marona
2 séances Best of Annecy (jeune public et adultes)
9 programmes dédiés au pays invité d’honneur, la Pologne

Les lieux de projection de cette édition

Alhambra: weekend d’ouverture du festival (sections compétitives, séances scolaires et hors compétition, long métrage), avec installation exceptionnelle d’un serveur DCP et projecteur associé pour une qualité de son et d’image équivalente à celle des salles de cinéma
Cinéma Spoutnik: sections compétitives, rétrospectives polonaises, long métrage et clôture
MEG (Musée d’ethnographie de Genève): séances pour élèves et étudiants, rétrospectives polonaises, programmes hors compétition, et concert de clôture
Cinéma Dynamo, Centre d’Art Contemporain: rediffusions gratuites
HUG (Hôpitaux Universitaires de Genève): 2 séances compétitives aux HUG
Café-Glacier Le Remor: séance hors compétition
Cinéma Nord-Sud (Genève) et Cinéma Bio (Carouge): séances privées pour les crèches


LA SÉLECTION 2019
Courts métrages d’animation soumis à l’édition 2019

Le début du festival était consacré aux films soumis à Animatou qui ont été retenus par le Comité de sélection. Ces films sont regroupés dans des programmes et présentés par sections, désormais toutes compétitives:

• Compétition internationale (51 courts métrages)
• Compétition suisse (13 courts métrages)
• Compétition Doc’Anim (16 courts métrages documentaires)
• Compétition Labo (12 courts métrages expérimentaux)
• Compétition Jeune public (7 courts métrages pour les 10-15 ans)
• Compétition Pistache (8 courts métrages dès 5 ans
• Compétition Caramel (8 courts métrages dès 10-15 ans)
• Compétition HUG – Belle-Idée (5 courts métrages issus des autres compétitions)
• Compétition Artopie (4 courts métrages pour adolescents issus des autres compétitions)

En outre, divers programmes hors compétition, publics et destinés à des populations spécifiques ou réservés aux seuls élèves et étudiants genevois, présentaient des films issus de la sélection 2019:

• 2 séances pour les élèves du degré 1-2P
• 2 séances pour les élèves du degré 3-4P
• 2 séances pour les élèves du degré 5-6-7P
• 1 séance pour étudiants du CFPArts (section École supérieure de bande dessinée et d’illustration)
• 1 séance destinée aux personnes migrantes du Centre de La Roseraie


PIĘKNA POLSKA

En deuxième partie de festival Animatou proposait sous le nom Piękna Polska («La Belle Pologne») une série de séances et d’évènements dédiés à l’animation polonaise. Le public était invité à explorer cette riche tradition à travers un panorama de 9 programmes comptant plus d’une soixantaine de courts animés réalisés entre les années 40 et aujourd’hui.

A l’affiche: une rétrospective de courts métrages dédiée au réalisateur Piotr Dumała, un programme public destiné aux enfants fréquentant la Croix Rouge Jeunesse de dessins animés tirés de la mythique série Bolek et Lolek, un long métrage proposé par le Spoutnik dans le cadre de leurs séances psychotroniques mensuelles, et 6 programmes de courts classiques et contemporains pour tous âges sélectionnés spécialement par la curatrice polonaise Aneta Ozorek (directrice artistique du KLIK Holland Animation Festival). Et en clôture du festival, les Ateliers d’ethnomusicologie organisaient un concert de musique traditionnelle d’aujourd’hui des Carpathes polonaises.


ANIMATOU, UN ACTEUR CULTUREL IMPLIQUÉ

L’association Animatou croit profondément en la pertinence du cinéma d’animation dans le cadre d’évènements à caractère communautaire et socio-culturel. En effet, cette forme d’expression est porteuse de messages forts pour tous types de publics et permet d’aborder de manière décalée ou ludique des problèmatiques complexes. A travers des programmes thématiques et des activités menées en groupe comme des ateliers, des séances, des discussions, Animatou contribue à la valorisation des personnes en leur permettant de développer des compétences tout en favorisant la socialisation, l’intégration et les échanges interculturels. Qu’ils aient lieu pendant le festival ou à l’année, la plupart de ces évènements sont organisés dans des lieux publics, avec pour objectif de favoriser le décloisonnement des communautés et de contribuer à la lutte contre la solitude en créant ou consolidant les liens sociaux.

Dans le cadre des ateliers et des séances proposées au jeune public, Animatou propose des activités autour du film d’animation qui sont propices à l’échange et à la réflexion, permettant aux jeunes spectateurs d’éveiller leur curiosité, d’aiguiser leurs sens critique et de partager des émotions en groupe pour se construire et mieux appréhender le monde.

Le site internet de l’Association répertorie ces évènements en détail, dans la page calendrier pour tout ce qui concerne les évènements publics, et dans les pages dédiées à l’éducation à l’image pour une partie des séances institutionnelles privées.

Collaborations 2019 avec diverses institutions romandes
Institutions de la petite enfance de la Ville de Genève et de la Ville de Carouge (Crèches)

• 2 programmes «Compétition Caramel» présentés lors de 8 séances privées gratuites au cinéma Nord Sud et 1 séance au Cinéma Bio, avec vote des enfants pour déterminer le lauréat du Prix Caramel, puis
• 1 séance publique proposée gratuitement à ces mêmes enfants et leur famille à l’Alhambra pendant le festival, avec remise du Prix Caramel

En collaboration avec Ecole & Culture (Primaire)

• 3 programmes thématiques gratuits pour les élèves du degré primaire du Canton de Genève, présentés lors de 6 séances au MEG pendant le festival
• 1 programme pour les élèves du 8P diffusé au cinémas du Grütli hors festival

Ateliers mobiles du Service des écoles et institutions pour l’enfance de la Ville de Genève (Parascolaire)

8 programmes gratuits conçus en partenariat avec le Service des écoles et institutions pour l’enfance, destinés aux élèves fréquentant l’accueil parascolaire et présentés pendant le festival au Musée d’ethnographie, au Muséeum d’histoire naturelle, et au Centre d’Art Contemporain.

Secondaire I et II

• 3 séances spéciales gratuites de films issus de la sélection 2019 programmées à l’Alhambra pendant le festival
• 1 séance gratuite dédiée aux films d’étudiant-e-s suisses, suivie par
• 1 séance gratuite dédiée aux films d’étudiant-e-s polonais-e-s, toutes deux présentées au Musée d’ethnographie pendant le festival

Secondaire II et Hautes Ecoles

1 séance gratuite de films issus de la sélection 2019 dédiée aux étudiant-e-s du Secondaire II (CFPArts), diffusée au MEG pendant le festival.

Haute Ecole d’Art et de Design (HEAD – Genève)

Compétition Labo

Tarif préférentiel de CHF 5.- pour les étudiant-e-s de la HEAD lors de la diffusion de la compétition expérimentale au Spoutnik

Bandes-annonces de l’édition 2019

En plus des rencontres et masterclass qui ont lieu pendant le festival, Animatou organise chaque année depuis 2009 un atelier d’une semaine animé par un-e professionnel-le de l’animation. L’artiste invité-e accompagne les étudiant-e-s du département Design, filière Communication visuelle, qui travaillent à la réalisation des bandes-annonces de l’édition à venir. En février passé, 12 étudiant-e-s se sont inspiré-e-s des films de Piotr Dumała, dont Animatou présentait également une rétrospective au Spoutnik, pour produire trois animations d’une vingtaine de secondes.

Hôpitaux Universitaires Genevois (HUG)

Prix du public de Belle-Idée

Depuis 2013, Animatou travaille avec les Affaires culturelles et le Département de santé mentale et de psychiatrie des Hôpitaux Universitaires de Genève pour proposer une sélection de films issus des programmes compétitifs aux patients et aux visiteurs du site de Belle-Idée. Le Prix honorifique de Belle-Idée est décerné après vote du public présent.

Prix Artopie

En 2018, un nouveau prix honorifique – rebaptisé cette année «Prix Artopie» – a été ajouté au palmarès du festival. Destiné aux adolescents des unités de Malatavie, Hôpital de jour, et Médecine A2 hospitalisation, ce programme compétitif leur permet de voter pour leur film préféré et ainsi de de s’exprimer de manière participative.

Centre d’Art Contemporain Genève, cinéma Dynamo

Les mercredis de l’animation: 10 programmes publics et gratuits pour partir à la découverte du cinéma d’animation chaque deuxième mercredi du mois.

La Croix-Rouge Jeunesse genevoise (CRJ) au MEG

1 séance dédiée à la mythique série polonaise Bolek et Lolek programmée au Musée d’ethnographie dans le cadre de «La Belle Pologne» et destinée aux enfants défavorisés ou hébergés en foyer à Genève.

Le centre d’accueil pour personnes migrantes de La Roseraie au MEG

1 séance spéciale gratuite et publique programmée pendant le festival au Musée d’ethnographie, suivie d’une discussion avec les participants.

Maisons de quartier: séances sur place, en plein air, et dans les musées de Genève

• 2 programmes avec séances privées hors festival au Centre d’Art Contemporain
• 1 séance Ciné-rentrée gratuite pour familles, projection en plein air sur la Place des Grottes avant la rentrée scolaire de septembre

Bibliothèques de la Ville de Genève et Musée de l’Ariana

1 programme thématique diffusé lors de 2 séances gratuites en plein air au Musée de l’Ariana.

Animatou et les festivals suisses

• 1 programme thématique publique et gratuit conçu pour le festival Ram Dam Jam, diffusé lors de 20 séances au Musée d’ethnographie de Genève (MEG)
• 1 programme thématique publique conçu pour le Festival Vert à Rolle, diffusé 1 fois lors du festival, puis 2 fois gratuitement pour les écoles vaudoises
• 2 programmes conçus pour le Festival Cinemagia de Locarno, diffusé lors de 3 séances publiques

Musée de design et d’arts appliqués contemporains de Lausanne (mudac)

• 1 programme thématique destiné aux institutions pour l’enfance (IPE) de la Ville de Lausanne, diffusé au MUDAC lors de 20 séances privées et gratuites
• élaboration d’outils pédagogiques clef-en-main destinés aux tout petits, créés sous forme de jeux autour de chaque film
• présentation du programme ainsi que des outils pédagogiques lors d’une journée de rencontre avec les éducateurs de la petite enfance de Lausanne

L’Université Ouvrière de Genève au Grütli

1 programme destiné aux étudiants en langue française de l’UOG, diffusé hors festival aux Cinémas du Grütli

La Maison de la Créativité

1 programme thématique dédié aux institutions de la petite enfance, diffusé lors de 19 séances hors festival

Atelier Focal

Accueil et catering par le festival de l’atelier Animaprod, organisé par FOCAL pour les professionnels de l’animation, avec gratuité du pass de l’édition 2019 du festival

Alhambar

• Catering: accueil midi et soir des invités et de l’équipe du festival par la nouvelle équipe de l’Alhambar pendant le weekend d’ouverture
• 2 soirées DJ gratuites pendant le weekend d’ouverture, co-organisées avec Animatou

Café Le Remor

• Catering: accueil midi et soir des invités et de l’équipe du festival après le weekend d’ouverture
• 1 programme gratuit de films sans dialogues tous publics, proposé à l’heure de l’apéritif pendant le festival

Association Bateau-Lavoir

Soirée DJ pour fête de clôture du festival


BILAN GÉNÉRAL

Animatou en 2019

100% de films d’animation
100% sur grand écran
100% dans des salles indépendantes ou institutions publiques – 0% en salles commerciales
99% court métrage – 1% long métrage
33% de public festivalier
33% de public scolaire
33% de public lors des séances à caractère socio-communautaire

Malgré des ressources financières limitées, l’Association Animatou se porte bien: les activités proposées hors festival sont toujours plus demandées et le festival rencontre chaque année un franc succès, tant auprès du public genevois que dans le monde professionnel de l’animation. Le fait que certaines initiatives de l’Association ont pu servir d’exemple à d’autres manifestations est source de fierté pour l’équipe, et constitue également une confirmation de la pertinence des activités proposées.

Comme chaque année, l’Association Animatou a mené à bien toutes les activités pour lesquelles elle s’était engagée. Les pertes financières des exercices 2017-2018 seront totalement épongées grâce aux économies effectuées, non sans complications, sur tous les postes le permettant (transport- hébergement, communication, logistique, bars, locations de salles, frais techniques et de diffusion, informatique, etc…), y compris sur les salaires des 4 employé-e-s à temps partiel de l’Association.

Il est également à noter qu’en plus des bénévoles qui travaillent gratuitement lors de chaque édition, l’équipe du Festival est entourée et soutenue dans de très nombreuses tâches par des proches et anciens collaborateurs qui n’hésitent pas à donner de leur temps et partager leurs compétences pour que chaque édition puisse tout simplement avoir lieu. Nous sommes immensément reconnaissants envers toutes ces personnes, car leur travail bénévole se traduit en frais cachés que l’Association ne pourrait en aucun cas couvrir.

En 15 ans Animatou s’est installé dans le paysage culturel genevois, national, et international en payant le prix fort de l’engagement bénévole.
L’association a l’immense chance de recevoir régulièrement de précieux soutiens de la part de nombreuses Fondations, mais elle a besoin aujourd’hui d’être également accompagnée durablement par les pouvoirs publics genevois.

Festival international du film d'animation