Ivo Kummer (OFC)

Cette année, le Festival international du film d’animation Animatou joue avec la Suisse comme invité d’honneur un match à domicile, pour ainsi dire. Son programme « La belle Suisse », réalisé en collaboration avec le Musée d’ethnographie de Genève, s’adresse à un large public. Familles, jeunes et cinéphiles du monde entier pourront y découvrir un panorama du cinéma d’animation suisse, aussi bien actuel qu’historique, rencontrer ses réalisateurs et réalisatrices et discuter avec ses acteurs.

La place que réserve Animatou à la production nationale s’inscrit dans la dynamique que connaît aujourd’hui le cinéma d’animation suisse. En mars, la Confédération décernait pour la première fois le Prix d’honneur du cinéma suisse à un réalisateur de film d’animation, Georges Schwizgebel. Ce dernier a été l’un des cofondateurs du Groupement Suisse du Film d’Animation (GSFA), dont Animatou ne manque pas de célébrer dans cette édition le 50ème anniversaire. Des films tels que Ma vie de courgette de Claude Barras, ou Chris the Swiss d’Anja Kofmel, témoignent de la diversité et de la vivacité de la création actuelle dans ce domaine, et font parler d’eux au plan international. Et les futurs talents ne manquent pas, comme en témoigne la large palette de films qui figurent au programme de cette édition du festival, qui profite pour mettre en évidence le rôle essentiel que jouent dans ce contexte les écoles d’animation.

Je souhaite à tous et à toutes un excellent Festival, et que « La belle Suisse » nous offre de belles découvertes.

Ivo Kummer
Chef de la section Cinéma, Office fédéral de la culture


This year, the Animatou International Film Festival is playing its guest of honor, Switzerland, in a home game, so to speak. Its programme “La belle Suisse”, developed in conjunction with Geneva’s Museum of Ethnography, offers something for everyone. Families, teens and cinephiles from around the world will discover a range of contemporary and historical animated Swiss films, meet the films’ directors, and mingle with industry figures.

Animatou’s spotlight on national film production reflects the heightened attention that Swiss animation has received as of late. This March, for the first time, the country awarded its Swiss Film Prize to an animated film director, Georges Schwizgebel, one of the co-founders of the Swiss Animation Film Group (GSFA). Animatou is seizing the occasion to celebrate the Group’s 50th anniversary this year. In addition, films like Claude Barras’ My Life as a Zucchini and Anja Kofmel’s Chris the Swiss have garnered international attention and are evidence of the diversity and vivacity of Swiss animation today. There’s no lack of up-and-coming talent either, as demonstrated by the programme’s extensive palette of films, which also highlight the essential role of animation schools.

Enjoy the Festival, and may “Switzerland the Beautiful” have delightful discoveries in store for all!

Ivo Kummer
Head of the Film Department, Federal Office of Culture

Festival international du film d'animation