Jury international

Compétition internationale
55 courts métrages internationaux répartis en 6 programmes sont en lice pour le Grand prix Animatou, d’une valeur de CHF 3’000.-

Le jury international est composé de:
Régina Pessoa, réalisatrice (PT)
Isabelle Favez, réalisatrice (CH)
Jean-Charles Mbotti Malolo, réalisateur, chorégraphe (FR)

55 international shorts are competing for the Animatou Main Award. Prized at CHF 3,000, it will be granted by a jury composed of:
Régina Pessoa, director (PT),
Isabelle Favez, director (CH)
Jean-Charles Mbotti Malolo, director and choreographer (FR)


Regina Pessoa

Née en 1969 à Coimbra, au Portugal, Regina Pessoa passe son enfance à écouter les histoires familiales et à observer les dessins que son oncle fait sur les murs de la maison de sa grand-mère : un premier pas vers le monde de l’animation. C’est au cours de ses études à l’École des beaux-arts de Porto qu’elle s’initie aux différentes techniques d’animation. Au sein du studio portugais Filmógrafo, elle participe à la création de plusieurs films d’Abi Feijó avant de réaliser son premier court métrage, La nuit (1999). Cette œuvre délicate est suivie d’Histoire tragique avec fin heureuse (2005) et de Kali, le petit vampire (2012), qui complètent merveilleusement bien sa trilogie sur l’enfance. Gagnante de plusieurs prix à travers le monde, elle signe en 2019 le magistral Oncle Thomas – La comptabilité des jours.

Regina Pessoa was born in Coimbra, but lived in a village near the city until she was seventeen. Without a TV, she spent her time reading, listening to the older ones telling stories and also painting her grandmother’s house doors and walls using charcoal, encouraged by her uncle. She graduated in painting from University of Porto in 1998 and during her time as a student took part in different animation workshops, having participated in Espace Projets (Annecy, 1995) with the short A Noite, which she would finish in 1999. In 1992 she started working in Filmógrafo – Estúdio de Cinema de Animação do Porto, where she collaborated as animator in various films. Her short Tragic Story with Happy Ending is the most awarded Portuguese film ever. Her short animated film, Kali, the Little Vampire which completes her trilogy on childhood, also won multiple awards internationally. Her latest film is Uncle Thomas, Accounting for the Days (2019).


Isabelle Favez

Née en 1974 à Berne (Suisse), Isabelle Favez étudie de 1994 à 1999 à la ZHdK (Zürcher Hochschule der Künste), département film et vidéo. Dès l’obtention de son diplôme en 1999, elle travaille comme réalisatrice indépendante de films d’animation. Elle a notamment réalisé Circuit Marine, Tarte Aux Pommes, et Messages dans l’air, tous diffusés à Animatou en leur temps.

Born in 1974 in Bern (Switzerland), Isabelle Favez studied Film at the Zurich University of Arts (ZHdK). She has since directed several award-winning animated shorts, among which Circuit Marine, Tarte Aux Pommes, and Messages dans l’air, all shown at Animatou’s past editions.


Jean Charles Mboti-Malolo

Né en 1984 à Lyon, Jean-Charles Mboti-Malolo a suivi le cursus de l’école Émile Cohl dans la section film d’auteur et en est sorti diplômé en 2007 avec les félicitations du jury. Son film de fin d’études Le cœur est un métronome a reçu le Prix du meilleur 1er film au festival d’Hiroshima en 2008.
Le dessin est sa première passion, mais la danse a toujours fait partie de son mode d’expression. Il intègre la compagnie Stylistik en 2008. En juin 2012, Jean-Charles se forme à la langue des signes pour écrire et réaliser Le Sens du toucher. Ce second court métrage, alliant l’esthétique de la danse et la langue des signes, reçoit plus de 20 prix internationaux, parmi plus de 60 sélections officielles en festivals. Les Mots, le premier spectacle chorégraphique de Jean-Charles voit le jour au début de l’année 2017. Il s’inscrit dans la continuité du travail autour de la communication non verbale.
Son dernier film, Make it Soul, a pour ambition de rendre hommage à l’essence de la musique noire américaine. Le film est nommé pour le César du meilleur court métrage d’animation 2020. L’année 2020 marque également le lancement de la fabrication de la série documentaire hybride Ex æquo! dont il est le show runner. 

Born in Lyon in 1984, Jean-Charles Mboti-Malolo started out as a filmmaker with his vastly sussessful 2007 end-of-studies short Le cœur est un métronome. Although dance is his primary passion, dance has alsways been part of his mode of expression: in 2008 he joined the Stylistik dance company. In 2012, he trained himself in sign language to write and direct his second short, Le sens du toucher, which won over 20 international awards. Les Mots, his first choreography finalised in 2017, explores the same issues around non-verbal communication.
His latest film,
Make It Soul (2020), is a tribute to black american music, and was nominated for the Cesars. In same year, he also started making the hybrid documentary series Ex aequo!

Festival international du film d'animation