Esther Alder (Ville de Genève)

Comme les années précédentes, le Festival Animatou propose dans son édition 2018 un programme à destination des enfants, en particulier de ceux qui fréquentent les institutions de la petite enfance, l’école primaire et le parascolaire de la Ville de Genève. A une époque où les écrans sont omniprésents et prennent toujours davantage d’importance dans la vie quotidienne, la sensibilisation à l’image dès le plus jeune âge est devenue une priorité. L’éducation du regard développe l’esprit critique des enfants et les prépare à devenir des citoyens actifs. A l’instar d’autres arts, le cinéma est un outil pédagogique puissant, qui éveille la curiosité, mobilise l’imaginaire et stimule la réflexion. A cet égard, la qualité de la sélection du Festival Animatou est un atout important pour les enfants de Genève, et le Département de la cohésion sociale et de la solidarité que je préside est heureux de le soutenir.

Animatou propose bien entendu également une programmation très pointue pour les adolescents et les adultes. Je me réjouis du fait que la Suisse soit le pays invité d’honneur de cette année. La production de proximité souffre parfois de certains préjugés, et je ne doute pas que cette édition permettra, le cas échéant, de s’en défaire et de découvrir la richesse du monde de l’animation helvétique !

A toutes et à tous, je souhaite un excellent festival !

Esther Alder
Conseillère administrative en charge du Département de la cohésion sociale et de la solidarité


As in years past, the 2018 Animatou Festival offers special screenings for children, including those who attend the City of Geneva’s daycares, primary schools and after-school programs. At a time when screens are omnipresent and take on an ever-increasing importance in our daily lives, media education has become essential from a very early age. Such education develops children’s critical thinking, preparing them to become involved citizens. Film, like the other arts, is a powerful pedagogical tool that can awaken curiosity, stimulate the imagination and encourage reflection. The quality of the films selected by the Animatou Festival is thus a real asset for Geneva’s little ones, and the Department of Solidarity and Social Cohesion that I oversee is happy to support this event.

Of course, Animatou also offers screenings geared towards teenagers and adults. And I’m delighted that Switzerland is the country of honor this year. Our local production can sometimes be marred by prejudice, and I have no doubt that this year’s Festival will allow us to break free from such notions and discover the richness of Swiss animation!

May an excellent Festival be had by one and all!

Esther Alder
Administrative Councillor for the City of Geneva in charge of the Department of Solidarity and Social Cohesion

Festival international du film d'animation